Le concept

Il était une fois ... Noé

Les avantages

Autonomie

Ses raisons

Sur le plan financier

Les coûts de l’énergie explosent et pour un investissement accessible, il est possible de diminuer de 100% ses factures. De l’eau récupérée, de l’énergie gratuite, une belle serre de culture, pas d’abonnement, pas de loyer : vivre sur une péniche Noé ne coûte presque rien.

Sur le plan écologique

L'autonomie alimentaire et énergétique sont deux voies fondamentales pour un mode de vie protégeant l’environnement. Vivre sans détruire est possible. Renouvelable, léger, propre, sain, durable, sans intermédiaire, etc.

Sur le plan de la tranquillité

Pas de coupures de courant, des légumes mieux que bio puisque cultivés à l’habitat. Entre l’alimentation la plus sûre, celle de son propre potager, et l’énergie la plus régulière et la plus inépuisable, celle du soleil, Noé propose des solutions garantes de sécurité et exemptes de soucis.

Sur le plan de la santé

Cultiver sous serre de quoi s’alimenter au quotidien, en employant des méthodes productives, c’est la certitude de manger des aliments non traités, cueillis à point, riches et savoureux. Plaisir et santé ne sont aujourd’hui permis que si on cultive soi-même et Noé présente de nombreux atouts dans ce domaine.

Sur le plan du bonheur

Avancer doucement sur l’eau, à l’ombre des arbres du long des rives, traverser ainsi toutes les régions d’Europe en restant tout le temps chez soi, dans son cocon de vie. Au rythme paisible de la navigation, s’arrêter où l’on veut, découvrir des gens, des villages, des villes, des pays… C’est plus que de l’autonomie, c’est du bonheur !

Ses moyens

En eau

La captation de l’eau et ses différents niveaux de filtration jusqu’à l’osmose inverse permet une utilisation adaptée à chaque usage. Ceci permet de subvenir aux besoins en eau potable d’une famille et à l’arrosage des cultures. Ainsi la qualité sanitaire et organique de l’eau à bord de Noé est-elle très supérieure à celle de l’eau de distribution.

En nourriture

La serre sur le pont permet, si elle est efficacement cultivée, de subvenir aux besoins des occupants en fruits et légumes (en partie ou en totalité selon leur nombre et son dimensionnement).

En énergie

L’habitat en bois, dont les qualités ont été détaillées ci-dessus a des besoins en chauffage quasi nuls. Toutefois, dans un souci de simplification et de précaution un chauffage électrique d’appoint est idéal dans ce contexte. Il est très peu énergivore (miroirs chauffants rayonnant à infrarouge longs). On peut alimenter une installation électrique (batteries, onduleur) grâce à différents modes de production : panneaux photovoltaïques, petit éolien, petit groupe électrogène pour les jours défavorables, pile à combustible,…..

La mobilité

Ses raisons

Sur le plan professionnel

De plus en plus fréquemment, le monde du travail oblige à exercer plusieurs métiers dans sa vie et donc à déménager. Parfois, ceux qui gardent la même profession durant leur carrière sont amenés à se déplacer. Quant aux personnes cessant de travailler, elles aspirent alors souvent à changer de cadre de vie pour permettre un rapprochement familial, pour trouver un climat plus clément, ou pour bien d’autres raisons. Et pour les personnes pouvant travailler depuis n'importe quel endroit du globe grâce à internet, cet habitat leur procurera une sécurité et une liberté inédites.

Sur le plan financier

Notre concept de péniche/logement permet de profiter d’un habitat en bois de qualité écologique, très performant et confortable, le tout mobile. Son prix global (logement+emplacement) reste nettement inférieur à celui de l’immobilier dans la plupart des grandes villes européennes.

Sur le plan climatique

Les caprices du climat se manifestent de plus en plus fortement, notamment par le biais de crues dont la fréquence est en forte augmentation. La montée des eaux a commencé… Quel que soit le niveau de l’eau, un logement flottant permet de ne pas être inquiété. Voilà donc une solution raisonnable dans bien des régions, comme le Nord de la France, le Bénélux, tous les bords de mer, les fleuves, etc.

Sur le plan de la sécurité des personnes et des biens

L’actualité conforte l’idée de cette grande préoccupation. Alors, s’il le faut, déplacer une péniche est nettement plus simple que de vendre un bien (ou de l’abandonner) pour trouver un logement ailleurs. Avec Noé, on déménage quand on veut, et même en demeurant chez soi !

Sur le plan familial

Protéger sa famille des impacts de notre monde moderne est de la responsabilité de chacun et seule une solution individuelle, autonome et mobile pourra répondre à tous les besoins et être mise en place sans attendre.

Sur le plan personnel

Voyager, voyager… tranquillement, loin de l’agitation, d’Amsterdam à Istanbul et de Brest à Moscou… en emportant sa coquille avec soi sur les innombrables voies navigables, au rythme de l’eau et des saisons, confortablement installé et sans dépenser un sou ou presque !

Ses moyens

Partant de ces constats, notre principal objectif a été de penser un habitat mobile et autonome quant à l’énergie (photovoltaïque), l’eau (potable et usée), la production de légumes et fruits (sous serre) et l’embarquement de véhicules. Il permet de “déplacer” son mode de vie complet et autonome en minimisant les contraintes, et de conserver un environnement sûr et familier dans n’importe quel endroit nouveau.

La fabrication

Financier


Le constructeur de l’habitat en bois fabrique dans ses ateliers et vient la fixer sur la coque, le problème du terrassement en moins. Cette phase de construction pouvant débuter simultanément avec la fabrication de la coque en acier, ce qui réduit la durée du chantier (l’attente du client) et donc les coûts.

Qualité de fabrication


Chacun des partenaires fabrique sa partie dans ses ateliers sans avoir à croiser les tâches, ce qui limite les temps d’attente sur le chantier et le risque d’erreur lors de la construction. Chacun fait ce qu’il sait faire, et dans des conditions optimales, pour une qualité finale élevée.

Isolation de l’habitation


Elle est à la fois très performante dans les habitations à ossature bois, très facile à mettre en œuvre et donc plus économique. Dans notre cas, elle est en plus écologique car notre partenaire préconise des isolants sains et renouvelables : laine végétale (chanvre), liège. La technique classique d’isolation des bateaux (dérivés pétroliers) projetés à l’intérieur de la coque, en plus d’être polluante, présentait des inconvénients : perte de surface habitable, condensation, gêne à la maintenance de la coque et chère à mettre en œuvre.

À la carte


Autant l’habitat que la coque du bateau ou encore la serre sont constituées d’arches. Leur courbure et leur nombre sont ajustables à l’infini pour les besoins de chacun : personne seule, famille nombreuse, bateau touristique accueillant des voyageurs. Toutes les options d’équipements sont possibles.

La sécurité

Habitabilié


L’utilisation du pont à des fins d’habitation et de production de nourriture permet d’optimiser la surface du bateau. On récupère ainsi tout le volume des soutes pour des espaces n’ayant pas besoin d’être chauffés (ou très peu) : buanderie, atelier, garage à véhicules, salle des machines, denrées alimentaires et stockages en tous genres, coffre-fort, etc.

Maintenance


Habituellement, l’intervention sur la coque des bateaux en acier coûte cher car il faut déposer à l’intérieur tout l’isolant et l’ameublement pour souder dedans et dehors. Grâce à notre concept, on peut intervenir directement sur la coque, sans démontage. De même, en cas d’intervention sur la partie bois, tout est démontable, sans toucher à la coque ; elle peut se faire à quai, sans avoir à se rendre dans un chantier naval. Un bricoleur averti pourra assurer la maintenance seul, dans son atelier installé dans la cale, toujours dans une logique d’autonomie poussée.

Sécurité


L’habitation est en partie haute, ce qui diminue le risque de voie d’eau dans cette partie du bateau, contrairement à un bateau aménagé de manière conventionnelle. Les plus prévoyants pourront même installer une cellule de survie dans la soute.

Versions

Pour le tourisme

Noé s’adapte aux besoins. Voici d’abord un navire avec son logement unique, sa serre, ses équipements d’autonomie qui peut être loué en toutes saisons. Sa grande polyvalence permet de conserver la coque standard et de moduler l'habitation pour l’ajuster aux besoins d'un usage touristique. De l’habitation familiale principale à la location, en passant par la croisière fluviale, tous les souhaits sont réalisables.

En outre, son coût moindre permettra un retour sur investissement plus rapide qu'avec un bateau standard.

Ses dimensions lui confèrent d'emblée un rayon d'action important car il peut naviguer sur la plupart des canaux français et européens. De plus, sa coque extrêmement résistante diminuera d'autant les frais de maintenance habituels sur ce poste avec des utilisateurs non aguerris.

Pour les particuliers

Plutôt qu'un catalogue de modèles, nous avons opté pour une base commune: la coque.

Sur celle-ci, vous l'avez vu plus haut, nous avons "découpé" le concept en différents postes avec chacun leur lot d'options.
C'est vraiment l'usage que vous souhaitez en faire et votre budget qui vont orienter les choix pour chacun d'eux.